Une cause rare de limitation de la flexion des articulations et de déformation des vertèbres

La mucolipidose de type III est une maladie de surcharge lysosomale rare et héréditaire qui se caractérise, sur le plan radiologique, par une forme légère à modérée de dysostosis multiplex congenita. D’un point de vue clinique, elle se manifeste par une raideur et des douleurs osseuses. Des troubles systémiques peuvent survenir. Les anomalies radiographiques se situent la plupart du temps au niveau du rachis lombo-sacré, et parfois du rachis thoracique inférieur et du bassin. Les lésions crâniennes apparaissent ultérieurement, et l’âge osseux est généralement inférieur à l’âge chronologique. Des tests biochimiques et génétiques sont nécessaires pour confirmer le diagnostic.

> Pour en savoir plus, consultez la version intégrale de cet article.

  • 1. Service de Radiologie, UZ Antwerpen
    2. Service de Génétique, UZ Antwerpen
    3. Service de Radiologie, AZ Sint-Maarten, Duffel-Mechelen
    4. Service de Radiologie, UZ Gent

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.