La France veut dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés

La France veut dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés

L’Assurance maladie française propose de ne plus rembourser les prescriptions des médecins déconventionnés. Dans sa contribution au budget 2025 de la Sécurité sociale, la Caisse nationale de l’assurance maladie (Cnam) met la pression sur les médecins libéraux pratiquant des tarifs libres. L’Assurance maladie propose de pénaliser ces derniers, en stoppant le remboursement de toutes leurs prescriptions (médicaments, imagerie, biologie, etc.)

Des chiffres sur la relation entre la santé cardiométabolique, le type d'activité physique mesurée par dispositif et la posture

Des chiffres sur la relation entre la santé cardiométabolique, le type d'activité physique mesurée par dispositif et la posture

Les premières études s’intéressant aux effets de l'activité physique sur la santé se basaient sur une estimation de l’activité au moyen de questionnaires. Ces derniers ne permettent pas de mesurer précisément les temps de posture (par exemple debout versus assis) et sont sujettes à différents biais. De plus, les méthodes basées sur des dispositifs portables ne peuvent pas déterminer le type d'activité ni la posture. Des études utilisant des techniques avancées de curation de données des dispositifs portables au poignet, capables de quantifier très précisément les mouvements et la posture, ont identifié des micropatterns d'activité associés à une mortalité et un risque de maladie plus faibles. Cependant, ces études restent limitées pour évaluer les possibles associations entre les postures et les types d'activité physique (y compris les activités du quotidien comme la montée d’escaliers) d’une part, et les effets sur la santé d’autre part.

Futurs évènements

Derniers commentaires