Lupus érythémateux disséminé: 
quelle place pour l’ustékinumab?

Une étude de phase II parue dans le Lancet a fourni des résultats concernant la place de l’ustékinumab, un inhibiteur IL-12/IL-23, dans la prise en charge du lupus. Les résultats sont encourageants.

Le lupus érythémateux dissémine (LED) est, comme on le sait, une maladie...

Vous souhaitez continuer à lire cet article ?

L'accès à la totalité de l'article est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.