Goutte: impliquer les infirmières et les patients

L’approche de la goutte demande un traitement efficace, le suivi strict d’un régime alimentaire, une bonne hygiène de vie et une bonne motivation. Une équipe britannique a cherché à savoir s’il y a des différences de prise en charge selon qu’elle est effectuée par des infirmières...

Vous souhaitez continuer à lire cet article ?

L'accès à la totalité de l'article est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.