Courir un mile en moins de 4 minutes: bon pour la santé ou pas?

Barry Maron (Boston) et Paul Thompson (Hartford) ont examiné l’âge atteint par les 20 premiers athlètes qui sont parvenus à courir un mile en moins de 4 minutes entre 1954 et 1960. Leurs résultats ont été publiés dans The Lancet. Il ressort de l’étude que ces athlètes atteignent...

Vous souhaitez continuer à lire cet article ?

L'accès à la totalité de l'article est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.